From the album Humanitudes - HF (wav)

Lyrics

L’AMOUR JAMAIS ASSEZ

T’en souviens-tu de tous ces pays-là
Où on allait au bout où on disait tout bas
Que l’amour toujours il n’y aurait que ça
Mensonge des fous vérité des rois
Et puis le ciel il a glissé sur nous
Emporté nos cris et depuis ce jour
Nos terres brûlées nous disent à leur tour
L’amour jamais assez

Revient l’hiver sur la ville endormie
Et encore un soir encore une nuit
Y a là un homme échoué sur sa vie
Un on ne sait quoi un on n’sait plus qui
Et toi qui vas qui viens qui portes beau
Dans une rue perdue quelqu’un dans ton dos
Une voix brisée murmurant ces mots
L’amour jamais assez

Et nos marins repartiront là-bas
Car tous les marins font ces choses-là
Sur des bateaux de fer bateaux de bois
Pour on ne sait où pour on ne sait pas
Reviendront-ils nous bercer un jour
Nous consoler d’un roi peut-être d’un fou
Et rire et pleurer de ce pauvre amour
Qui n’est jamais assez
Saurons-nous un jour
En rire en pleurer de ce pauvre amour
Qui ne sera jamais assez